l'association
des professionnels de la logistique de la région Rhône-Alpes
 
e-commerce et logistique
 

Le Club Logistique Glob@le a rassemblé 43 de ses adhérents le jeudi 15 février autour d'une conférence sur un thème très actuel : le e-commerce et la logistique.

 
           
 

Le commerce électronique ne se résume pas aux sites internets sur lesquels nous effectuons nos achats, mais à une multitude de problématiques et d'enjeux logistiques qui ont été expliquées par deux professionnels de ce secteur d'activité : 

   

Nicolas Romieu, Responsable Logistique
de koodza.fr (société Soderumo),
la filiale de vente en ligne de Décathlon,

 
 

 

Pierre Alexandre Gless,
Manager Logistics de ldlc.com,
site de vente en ligne de matériel informatique.

Les deux intervenants ont mis en évidence leurs différences d'organisation, suivant la politique adoptée par leur société :

~ Le fonctionnement de koodza.fr repose sur une gestion des stocks en flux tendus. Soderumo, avec 100 commandes/jour et 1000 m² de stockage, se donne l'objectif de transformer chaque client en un client satisfait, et ce par un site web irréprochable et la tenue des délais annoncés.

~ Par opposition, ldlc.com fonctionne en flux poussés, et cherche à satisfaire 400 000 clients en proposant 18 000 références de produits. Dans ce cadre, le réapprovisionnement reste la problématique la plus lourde à gérer... d'autant plus que ldlc.com s'engage à livrer ses clients dans un délai de 24 à 48h...

Les flux logistiques engendrés par chacune des commandes, dans tous les cas, sont très complexes... mais à ceci s'ajoute la nécessité de disposer d'un paiement en ligne sécurisé, dont le fonctionnement a été illustré par M. Gless.

Mais le e-commerce ne consiste pas qu'à vendre... les retours clients représentent une part importante des flux logistiques à gérer, et demandent de dégager beaucoup de ressources pour faire face aux problématiques de SAV, et autres retours (produits essayés mais qui parfois ne conviennent pas...).

Les sociétés de e-commerce ont des frais de structure inférieurs à un magasin classique, ce qui a bien entendu une répercussion sur le prix de vente du produit... mais comme l'ont souligné MM. Romieu et Gless, il est important de trouver un équilibre entre la volonté du client à chercher du discount et l'apport d'un nouveau service !

A chacun de se montrer raisonnable... et d'accepter en effet que le e-commerce ne s'identifie pas systématiquement à du discount !

Au cours du débat, chacun a pu trouver réponse à ses interrogations, ...

 
... même Michel Wacquet, responsable de la Licence Professionnelle Logistique Glob@le, très soucieux de savoir comment allait être traitée sa commande de matériel de sport d'hiver...


La soirée s'est poursuivie comme à son habitude dans une ambiance conviviale autour d'un apéritif.
Le Club Logistique Glob@le remercie chacun pour sa présence et sa participation.

LV

Club Logistique Glob@le - www.clubloglob.org - contact@clubloglob.org